Lomographie

Les dix règles d’or de la Lomographie :

  1. Emporte ton appareil partout avec toi
  2. Utilise-le tout le temps, de jour comme de nuit
  3. La Lomographie n’est pas une interférence dans ta vie, mais en fait entièrement partie
  4. Ose shooter depuis la taille
  5. Approche-toi le plus près possible de l’objet de ta Lomographie
  6. Ne réfléchis pas
  7. Sois rapide
  8. Pas besoin de savoir à l’avance ce que tu prends en photo…
  9. …ni par la suite
  10. Oublie toutes les règles

Lomo, mais qu’est-ce donc ?

L.O.M.O. : Leningradskoe Optiko Mechanichesckoe Objedinenie (en russe : Ленинградскoe Оптико-Механическое Объединение) ou usine de mécanique et d’optique de Leningrad.

Tout commence en 1982, lorsque le général Igo Petrovitch Komitzky, bras droit du ministre de la Défense et de l’industrie soviétique, montre au camarade Igor Panfilovitch, directeur de l’usine LOMO, un appareil photo japonais : un Cosina CX-1.

Igor Panfilovitch examine l’appareil de près et remarque sa lentille en verre, sa grande sensibilité à la lumière et sa solide construction. Prenant conscience du potentiel de cet appareil, les deux hommes donnent l’ordre à l’usine LOMO PLC de Leningrad de créer une version améliorer du Cosina CX-1. C’est ainsi que le LC-A (LOMO Compact Automat), en russe : ЛОМО Компакт-Автомат, voit le jour.

La production industrielle du LOMO LC-A commence en 1984, avec 1 200 personnes à l’oeuvre. 1 100 unités sont produites chaque mois à destination du marché russe mais sa popularité grandit et s’étend aux pays communistes comme la Pologne, la Tchécoslovaquie et Cuba.

Lors d’un voyage à Prague en 1991, Matthias Fiegl et Wolfgang Stranzinger, deux étudiants en marketing autrichiens, découvrent par hasard le LC-A sur un marché aux puces. Ils l’utilisent de manière décontractée, pas toujours en regardant à travers le viseur.

De retour à Vienne, ils font développer leurs pellicules et découvrent des photos incroyables : couleurs saturées, fort vignettage. Rapidement, leurs amis, leurs familles veulent leur propre LC-A.

Un nouveau style d’expérimentation artistique est né : la Lomographie !

L’intérêt autour de ce petit bijou soviétique grandissant, les deux compères décident de créer en 1982 la Lomography Society International (LSI).

Les dix règles d’or de la Lomographie sont écrites durant l’été. Une 1ère exposition lomographie est organisée dans une maison fournie par la mairie de Vienne. A cette occasion, 700 LOMO LC-A sont vendus.

En 1994, deux expositions se tiennent simultanément à New York et Moscou, avec d’immenses LomoWalls montrant ainsi des milliers de lomographies de chacune des villes.

En 1996, les fabricants russes décident d’arrêter la production du LC-A. Armés d’un courage et d’une détermination sans faille, Matthias Fiegl et Wolfgang Stranzinger se rendent à l’usine LOMO en Russie et réussissent à convaincre les dirigeants de l’usine, puis l’ancien adjoint au maire de Saint-Pétersbourg M. Vladimir Putin, de maintenir la production du LC-A.

1997 : un nouveau site Internet est créé : www.lomography.com pour regrouper une boutique en ligne, une communauté, les projets, les activités, les services, etc.

Un premier congrès mondial de Lomography est organisé à Madrid. C’est l’occasion de voir un LomoWall de plus de 120 mètres de long, composé de plus de 35 000 lomographies.

En 1998, Lomography Society International crée son premier appareil photo le « ActionSample ». Ce petit appareil photo en plastique est doté de quatre lentilles qui permettent de prendre quatre image à la suite sur une seule photo d’un film 24×36.

A partir de ce moment, Lomography Society International ne s’arrêtera plus de créer de nouveaux appareils jouets et leurs accessoires : « SuperSampler », « Oktomat », « Pop 9 », « Fisheye », … tous plus délirants les uns que les autres, mais toujours en utilisant des films argentique, bien loin de la course aux pixels.

Petit lexique :

  • Lomographie : photo prise avec un Lomo ;
  • Lomographe : utilisateur d’un Lomo ;
  • LomoWall : mur recouvert de lomographies ;
  • LomoHome : page web personnel que la Lomography Society International met à disposition du lomographe pour qu’il expose en LomoWall ses plus belles lomographies.
Toutes les photos
Fisheye
Spinner 360°
  • Lomographie - Fisheye - France - Sarthe
    by
  • Lomographie - Fisheye - France - Paris
    by
  • Lomographie - Fisheye - France - Paris
    by
  • Lomographie - Fisheye - France - Sarthe
    by
  • Lomographie - Fisheye
    by
  • Lomographie - Fisheye - Belgique - Bruges
    by
  • Lomographie – Spinner 360° – Belgique - Bruges
    by
  • Lomographie - Spinner 360° - France - Sarthe - Le Mans
    by
  • Lomographie - Spinner 360° - France - Normandie
    by
  • Lomographie – Spinner 360° – France
    by