L‘Islande est terre perdue au milieu l’Atlantique nord. Cette ile d’un peu plus de 100 000 km2 est riche en paysages spectaculaires, volcans, geysers, sources chaudes, champs de lave, glaciers…

Au mois de juin 2014, nous avons décidé d’en faire le tour, un peu plus de 3 600 km. Nous sommes partis de France par la route avec notre véhicule aménagé, soit 1 600 km pour arriver jusqu’au port d’embarquement d’Hirtshals au nord du Danemark.

2,5 jours de traversée plus une escale de quelques heures aux iles Féroé, le temps de découvrir la petite capitale : Tórshavn.

L’arrivée en Islande se fait en remontant lentement le fjord Seyđisjorđur, à l’Est de l’île. Il fait beau, les montagnes sont enneigées.

  • Mai 2014 : Atlantique Nord - Ferry MS Norröna
    by
  • Mai 2014 : Atlantique Nord - Ferry MS Norröna
    by
  • Mai 2014 : Atlantique Nord - Ferry MS Norröna - Fou de bassan
    by
  • Mai 2014 : Atlantique Nord - Ferry MS Norröna- Îles Féroé
    by

 

Mardi 27 mai 2014 : Seyđisjorđur – Hallormsstaður, 90 km

Nous quittons Seyđisjorđur et nous passons le col pour quitter le fond du fjord. Dès que nous montons un peu en altitude, les paysages sont enneigés, c’est la fin du printemps, pas encore l’été.

Il fait beau, nous décidons d’en profiter pour faire le tour du lac Lagarfljót et aller voir les chutes d’eau Hengifoss, l’occasion de faire une belle balade à pied.

Pour notre 1ère journée islandaise, nous passons la nuit au camping de la réserve naturelle Hallormsstaður, la seule vraie forêt d’Islande. Lentement, le soleil descend sur l’horizon et disparait derrière les montagnes. Cette nuit, il ne fera pas réellement noir pour autant.

  • Mai 2014 : Islande - Ferry MS Norröna
    by
  • Mai 2014 : Islande - Ferry MS Norröna - Fjord Seyđisjorđur
    by
  • Mai 2014 : Islande - Ferry MS Norröna - Fjord Seyđisjorđur
    by
  • Mai 2014 : Islande - Cascade Hengifoss
    by
  • Mai 2014 : Islande - Parc Hallormsstaður - Lac Lagarfljót
    by
  • Mai 2014 : Islande - Lac Lagarfljót
    by

 

Mercredi 28 mai 2014 : Hallormsstaður – Djúpivogur, 248 km

Nous avons décidé de faire le tour de l’île dans le sens des aiguilles d’une montre. Pour ce 2e jour, nous prenons la direction des fjords de l’Est en suivant la route n°1 qui fait le tour de l’île. Elle est surélevée avec des bas-côtés très pentus, pas toujours facile de trouver des endroits propices pour s’arrêter le temps d’une photo. Dans les zones dégagées (lignes droites), le peu de circulation permet de faire des stops rapides en restant sur la route pour shooter une ou deux images.

  • Mai 2014 : Islande - Fjords de l'Est
    by
  • Mai 2014 : Islande - Heydalir
    by
  • Mai 2014 : Islande - Route n°1
    by

 

Jeudi 29 mai 2014 : Djúpivogur – Fjallsárlón, 199 km

3e jour, nous quittons les fjords de l’Est toujours en suivant la route n°1, nous allons vers le sud-ouest. Le ciel est changeant, parfois du brouillard, parfois du soleil.

Nous arrivons à Höfn pour l’heure de déjeuner, juste au bon moment pour déguster une excellent tartine de langoustines au restaurant « Humarhöfnin ». Höfn est un port spécialisé dans la pêche à la langoustine.

Avant de reprendre la route, nous décidons de profiter du soleil pour aller faire une balade digestive. Mais ce n’est pas du gout des sternes arctiques nichant dans les environs. Petites et très belles, elles sont malgré tout quelque peu agressives…

Au loin, nous commençons à apercevoir le glacier Vatnajökull, il s’agit d’un immense glacier, le plus grand d’Europe, d’une superficie de plus de 8 000 km2, presque la superficie de la Corse. Son épaisseur maximale est d’environ 1000 mètres.

Nous contournons le Vatnajökull par le sud en allant voir les langues glacières facilement accessibles. La première est la Breiðamerkurjökull qui se termine dans le lac Jökulsárlón. L’endroit est hyper touristique, c’est ici que des scènes de deux James Bond (« Meurs un autre jour » et « Dangereusement vôtre ») ont été tournées.

Balade sur la plage malheureusement sans iceberg. Nous reprenons notre route pour aller à un autre lac glacière, le Fjallsárlón, caché au bout d’une piste caillouteuse. L’endroit au tout aussi magique mais avec beaucoup de monde.

A notre arrivée, il tombe quelques gouttes. Nous décidons de diner en attendant une éventuelle éclaircie. La chance est avec nous, petit à petit le ciel se dégage et nous pouvons assister à un superbe coucher de soleil sur le lac.

Nous restons sur le petit parking pour la nuit, le temps est calme, sans vent, le silence est presque total avec seulement de temps en temps le bruit des oiseaux… et de la glace qui craque.

  • Mai 2014 : Islande - Fjords de l'Est
    by
  • Mai 2014 : Islande - Route n°1
    by
  • Mai 2014 : Islande - Route n°1
    by
  • Mai 2014 : Islande - Stafafell
    by
  • Mai 2014 : Islande - Höfn - Sterne arctique
    by
  • Mai 2014 : Islande - Vatnajökull
    by
  • Mai 2014 : Islande - Route n°1
    by
  • Mai 2014 : Islande - Jökulsárlón
    by
  • Mai 2014 : Islande - Jökulsárlón - Eider à duvet
    by
  • Mai 2014 : Islande - Jökulsárlón - Plage
    by
  • Mai 2014 : Islande - Route n°1 - Vatnajökull
    by
  • Mai 2014 : Islande - Fjallsárlón
    by

 

Vendredi 30 mai 2014 : Fjallsárlón – Skaftafell, 52 km

4h30 du matin, je me réveille, le soleil semble déjà bien haut. Je me lève pour voir ce qu’il en est. Pas un nuage à l’horizon, pas bruit, personne, nous sommes seuls sur le parking, une vague impression « de seul au monde » plane sur ce lieu magique.

Après le petit déjeuner, nous allons à pieds jusqu’à un 3e lac, le Breitharlon. Belle balade sous un magnifique soleil avec seulement quelques oiseaux pour nous accompagner. Contrairement aux deux autres lacs, le Breitharlon est pratiquement exempt d’iceberg. Au loin nous pouvons observer le Vatnajökull.

Nous reprenons la route n°1. Nous allons jusqu’à l’entrée de la réserve naturelle Ingolfshöfđi. Il s’agit d’un promontoire rocheux de 75 mètres de haut au bord de l’océan. Pour y aller, il faut traverser une lagune à marée basse en… tracteur.

Nous sommes un peu partagés sur cette excursion, l’impact sur les oiseaux n’est pas neutre. Nous étions accompagnés par un guide ornithologique, membre de la famille qui gère le site. Malheureusement le groupe était très important. Le guide avait beau répété régulièrement de rester groupé, d’éviter d’approcher de trop près les nids au sol, quelques membres indisciplinés n’en faisaient qu’à leur tête et allaient jusqu’à déranger les oiseaux pour faire la photo du nid qui va bien ?!

En fin de journée, nous nous posons au camping de Skaftafell, dans le parc national du Vatnajökull, au pied du glacier du même nom. Malheureusement, la météo s’est beaucoup dégradée en quelques heures et nous aurons beaucoup de mal à voir le glacier pendant les deux prochains jours…

  • Mai 2014 : Islande - Fjallsárlón
    by
  • Mai 2014 : Islande - Breiðárlón
    by
  • Mai 2014 : Islande - Ingólfshöfði
    by
  • Mai 2014 : Islande - Ingólfshöfði
    by
  • Mai 2014 : Islande - Ingólfshöfði - Goéland
    by
  • Mai 2014 : Islande - Ingólfshöfði - Grand Labbe
    by

 

Samedi 31 mai 2014 : Skaftafell

5e jour, il a plu presque toute la nuit et ce matin, il pleut encore et encore… Nous patientons en espérant une accalmie pour faire les randonnées que nous avons prévues dans le parc. Dans l’après-midi, nous décidons d’affronter les éléments pour aller faire une balade dans cette magnifique partie du parc, le temps est très maussade et très humide… Nous écourterons notre randonnée, vaincus par la pluie.

  • Mai 2014 : Islande - Parc Skaftafell - Cascade Svartifoss
    by
  • Mai 2014 : Islande - Parc Skaftafell - Cascade Svartifoss
    by

 

Dimanche 1er juin 2014 : Skaftafell – Skógar, 197 km

Ce matin, il pleut encore. Cela plus de 36 heures qu’il pleut sans discontinuité, le sol est totalement gorgé d’eau. L’eau ruisselle de partout, le long des parois. Nous traversons la vaste plaine de sandur. C’est un mélange d’alluvions glaciaires et de poussière de lave, noir c’est noir…

Arrêt à Vik, pour voir une des plus belles plages du monde, d’après magazine américain « Islands Magazine ».

La pluie cesse pour de courtes périodes mais le ciel est toujours aussi chargé. Nuit au pied de chute d’eau Skogafoss.

  • Juin 2014 : Islande - Route n°1 - Plaine de sandur
    by
  • Juin 2014 : Islande - Route n°1 - Plaine de sandur
    by
  • Juin 2014 : Islande - Route n°1
    by
  • Juin 2014 : Islande - Krossarfoss
    by
  • Juin 2014 : Islande - Dverghamrar
    by
  • Juin 2014 : Islande - Cascade Foss á Síðu
    by
  • Juin 2014 : Islande - Cascade Foss á Síðu
    by
  • Juin 2014 : Islande - Route n°1
    by
  • Juin 2014 : Islande - Canyon de Fjathrargljufur
    by
  • Juin 2014 : Islande - Canyon de Fjathrargljufur
    by
  • Juin 2014 : Islande - Vik
    by
  • Juin 2014 : Islande - Vik
    by
  • Juin 2014 : Islande - Péninsule Dyrhólaey
    by

 

Lundi 2 juin 2014 : Skógar – Geysir, 290 km

7e jour, le ciel est toujours gris et il pleut par intermittence. Balade pour voir la superbe chute de Skogafoss. Pas facile de faire des photos, entre la pluie et les embruns.

Nouvel arrêt à la chute d’eau Seljalandsfoss. Il est possible de passer à pied derrière le rideau d’eau, mouillés pour mouillés, allons-y ! A quelques pas, il y a une autre chute : la Glufrafoss, cachée au fond d’une gorge. Pour la voir, il faut faire quelques pas dans l’eau, mouillés pour mouillés, allons-y !

Dans notre programme, nous avons prévu d’aller à Landmannalaugar mais apparemment, les routes qui y mènent ne sont pas encore ouvertes à la circulation (site permettant de vérifier l’état des routes). Nous décidons malgré tout d’aller voir ce qu’il en est, nous empruntons la route 26 qui se transforme assez vite en piste. Bonne nouvelle : il ne pleut plus.

Nous croisons la route F225, réservée au 4×4. Elle est fermée. Ça sera sans doute pareil pour la F208. Nous continuons malgré tout, les paysages sont tellement beaux !

Comme nous nous y attendions la F208 est également fermée à tout circulation, c’est un peu tôt en saison pour aller à Landmannalaugar, tant pis ça sera pour une autre fois, un autre voyage…

Nous repartons dans l’autre sens, direction l’Ouest, direction le « Cercle d’or ». Arrêt à la chute d’eau Hjalparfoss. Nous reprenons la route jusqu’à Geysir où nous nous arrêtons pour la nuit.

  • Juin 2014 : Islande - Cascade Skógafoss
    by
  • Juin 2014 : Islande - Skógar
    by
  • Juin 2014 : Islande - Cascade Seljalandsfoss
    by
  • Juin 2014 : Islande - Cascade Seljalandsfoss
    by
  • Juin 2014 : Islande - Cascade Gljúfrafoss
    by
  • Juin 2014 : Islande - Cascade Gljúfrafoss
    by
  • Juin 2014 : Islande - Route n°26
    by
  • Juin 2014 : Islande
    by

 

Mardi 3 juin 2014 : Geysir – Snorrastadir, 199 km

Ce matin, le ciel est plus clair et le soleil essaye de percer les nuages. L’avantage de passer la nuit à Geysir, c’est qui est possible d’aller sur le site très tôt, avant l’arrivée des cars de touristes. En plus, maintenant, nous avons un rayon de soleil !

Le « Cercle d’or » est un incontournable en Islande, il est constitué de trois lieux à voir absolument : Geysir, l’immense chute Gullfoss et le Þingvellir (le lieu du 1er parlement islandais).

Nous quittons donc le Cercle d’or, direction le Nord par la route 52. Il y a de nombreuses années, j’ai effectué un voyage en Islande. J’étais arrivé en avion à Reykjavik. Cette ville ne m’ayant pas laissé un souvenir impérissable, nous décidons de ne pas y passer cette fois-ci.  Très vite les paysages changent de nouveaux, du vert de la région du Cercle d’or, nous passons au noir ou ocre avec par endroit encore des plaques de neige.

  • Juin 2014 : Islande - Geysir - Geyser Strokkur
    by
  • Juin 2014 : Islande - Geysir - Geyser Strokkur
    by
  • Juin 2014 : Islande - Geysir - Geyser Strokkur
    by
  • Juin 2014 : Islande
    by
  • Juin 2014 : Islande - Cascade Gullfoss
    by
  • Juin 2014 : Islande - Cascade Gullfoss
    by
  • Juin 2014 : Islande - Þingvellir
    by
  • Juin 2014 : Islande - Þingvellir
    by
  • Juin 2014 : Islande - Þingvellir
    by
  • Juin 2014 : Islande
    by
  • Juin 2014 : Islande - Route n°52
    by
  • Juin 2014 : Islande - Route n°50
    by

 

Mercredi 4 juin 2014 : Snorrastadir – Hellnar, 110 km

9e jour, nous commençons le tour de la péninsule Snæfellsnes par le sud.

Après quelques arrêts photos, nous faisons une balade sur la plage d’Ytri Tunga pour essayer de voir la colonie phoques installée dans les parages. L’endroit est superbe, calme avec beaucoup d’oiseaux et effectivement quelques phoques qui se prélassent au soleil… enfin juste avant l’arrivée d’une énorme averse.

A Arnarstapi, nous attendons le passage d’une nouvelle averse avant de suivre la randonnée n°48 du guide Rother, une très belle balade entre Arnarstapi et Hellnar.

Bivouac à Hellnar, sur un parking qui domine l’océan.

  • Juin 2014 : Islande - Snorrastaðir
    by
  • Juin 2014 : Islande - Ytri-Raudamelur
    by
  • Juin 2014 : Islande - Miklaholt
    by
  • Juin 2014 : Islande - Ytri Tunga
    by
  • Juin 2014 : Islande - Búðir
    by
  • Juin 2014 : Islande - Búðir
    by
  • Juin 2014 : Islande - Route n°574
    by
  • Juin 2014 : Islande - Arnarstapi
    by
  • Juin 2014 : Islande - Arnarstapi
    by
  • Juin 2014 : Islande - Arnarstapi
    by
  • Juin 2014 : Islande - Hellnar
    by
  • Juin 2014 : Islande - Hellnar
    by

 

Jeudi 5 juin 2014 : Hellnar – Stykkishólmur, 175 km

10e jour, nous poursuivons la découverte de la péninsule Snæfellsnes, jusqu’à Stykkishólmur avec de nombreux arrêts pour profiter des paysages et des endroits pour observer les oiseaux.

  • Juin 2014 : Islande - Hellnar
    by
  • Juin 2014 : Islande - Hellnar
    by
  • Juin 2014 : Islande - Phare Lóndrangar
    by
  • Juin 2014 : Islande - Route n°574
    by
  • Juin 2014 : Islande - Saxhólsbjarg - Phare Öndverðarnes
    by
  • Juin 2014 : Islande - Saxhólsbjarg
    by
  • Juin 2014 : Islande - Route n°54
    by
  • Juin 2014 : Islande – Route n°54
    by
  • Juin 2014 : Islande - Stykkishólmur
    by
  • Juin 2014 : Islande - Stykkishólmur
    by

 

Vendredi 6 juin 2014 : Stykkishólmur – Látrabjarg, 92 km

Pour la suite du voyage, nous avons décidé de nous rendre dans les fjords de l’Ouest en prenant le ferry entre Stykkishólmur et Brjánslækur. Cette traversée permet d’éviter une longue route et de faire une belle croisière. Nous avons la chance d’avoir un temps magnifique : soleil, ciel bleu, mer hyper calme… le rêve.

Depuis le pont du ferry, nous pouvons observer les difficultés rencontrées par les macareux pour s’extirper de l’eau.

Arrivés de l’autre côté, nous continuons notre progression, pour rejoindre le point d’Europe le plus à l’Ouest : les falaises Latrabjarg, par la route 62, puis la route piste 612. Sur le bord de la piste, nous pouvons voir l’épave du BA64, un bateau posé là depuis 1981.

Les falaises Látrabjarg sont un sanctuaire pour les oiseaux marins : fulmar boréal, goéland, guillemots et bien sur… des macareux.

  • Juin 2014 : Islande – Stykkishólmur
    by
  • Juin 2014 : Islande – Stykkishólmur
    by
  • Juin 2014 : Islande – Macareux moine
    by
  • Juin 2014 : Islande – Macareux moine
    by
  • Juin 2014 : Islande – Route n°62
    by
  • Juin 2014 : Islande – Route n°62
    by
  • Juin 2014 : Islande – Épave BA 64
    by
  • Juin 2014 : Islande – Épave BA 64
    by
  • Juin 2014 : Islande – Route n°612
    by
  • Juin 2014 : Islande – Falaises Látrabjarg - Macareux moine
    by
  • Juin 2014 : Islande – Falaises Látrabjarg - Macareux moine
    by
  • Juin 2014 : Islande – Falaises Látrabjarg - Macareux moine
    by
  • Juin 2014 : Islande – Falaises Látrabjarg - Fulmar boréal
    by
  • Juin 2014 : Islande – Falaises Látrabjarg
    by
  • Juin 2014 : Islande – Falaises Látrabjarg - Fulmar boréal
    by

 

Samedi 7 juin 2014 : Látrabjarg – Tungudalur, 234 km

Nous reprenons la route 612 dans l’autre sens, puis nous nous dirigeons vers le Nord pour lentement suivre les magnifiques routes qui longent les côtes des fjords. Après de nombreux arrêts photos, nous nous arrêtons pour la nuit à Ísafjörður.

  • Juin 2014 : Islande – Route n°612
    by
  • Juin 2014 : Islande – Route n°612
    by
  • Juin 2014 : Islande – Route n°63
    by
  • Juin 2014 : Islande – Route n°60
    by
  • Juin 2014 : Islande – Cascade Fjallfoss
    by
  • Juin 2014 : Islande – Cascade Fjallfoss
    by
  • Juin 2014 : Islande – Cascade Fjallfoss
    by
  • Juin 2014 : Islande – Route n°60
    by
  • Juin 2014 : Islande – Route n°60
    by
  • Juin 2014 : Islande – Route n°60
    by
  • Juin 2014 : Islande – Route n°60
    by

 

Dimanche 8 juin 2014 : Tungudalur – Hólmavík, 289 km

13e jour, nous continuons notre exploration des fjords de l’Ouest par la route 61. Malheureusement, aujourd’hui, nous manquons de lumière pour les photos. Le ciel est uniformément gris sans relief, ni contraste.

Nous faisons un crochet par Drangsnes, espérant trouver un endroit sympa pour la nuit mais en vain. C’est l’occasion de voir d’énormes tas de bois flotté arrivant de Sibérie ou d’ailleurs.

  • Juin 2014 : Islande – Route n°61
    by
  • Juin 2014 : Islande – Route n°645
    by
  • Juin 2014 : Islande – Route n°645
    by

 

Lundi 9 juin 2014 : Hólmavík – Hvammstangi, 155 km

Nous quittons la région des fjords de l’Ouest par la route 68, direction le sud. Les paysages sont moins spectaculaire et en plus c’est le deuxième jour sans réellement de lumière, le ciel est toujours gris et terne.

  • Juin 2014 : Islande
    by
  • Juin 2014 : Islande – Route n°68
    by
  • Juin 2014 : Islande - Route n°68
    by
  • Juin 2014 : Islande
    by
  • Juin 2014 : Islande - Staður
    by
  • Juin 2014 : Islande - Hvammstangi - Kirkjuhvammskirkja
    by
  • Juin 2014 : Islande – Hvammstangi – Kirkjuhvammskirkja
    by
  • Juin 2014 : Islande - Hvammstangi
    by

 

Mardi 10 juin 2014 : Hvammstangi – Sauðárkrókur, 190 km

Ce matin, nous explorons la péninsule de Vatnsnes. La côte l’Ouest de la péninsule est noyée dans le brouillard, impossible de voir quoi que ce soit. Fort heureusement la partie Est de la péninsule est sous le soleil. Stop à Hvítserkur pour voir l’arche.

Un peu plus loin, sur la plage d’ Ósar, nous pouvons apercevoir une colonie de phoques ainsi que de nombreux oiseaux.

Nous reprenons notre trajet, nous quittons la péninsule et nous retrouvons la route n°1. Nous visitons la ferme musée Glaumbear avant de nous poser pour la nuit à Sauðárkrókur.

  • Juin 2014 : Islande - Route n°711
    by
  • Juin 2014 : Islande
    by
  • Juin 2014 : Islande - Route n°711
    by
  • Juin 2014 : Islande - Hvítserkur
    by
  • Juin 2014 : Islande - Hvítserkur
    by
  • Juin 2014 : Islande - Hvítserkur - Phoque
    by
  • Juin 2014 : Islande - Ósar - Eider à duvet
    by
  • Juin 2014 : Islande - Ósar - Phoque
    by
  • Juin 2014 : Islande - Ósar - Sterne arctique
    by
  • Juin 2014 : Islande - Ósar
    by
  • Juin 2014 : Islande - Route n°711
    by
  • Juin 2014 : Islande - Bólstaðarhlíð
    by
  • Juin 2014 : Islande - Bólstaðarhlíð
    by
  • Juin 2014 : Islande - Glaumbær
    by
  • Juin 2014 : Islande - Glaumbær
    by
  • Juin 2014 : Islande - Ferme de Glaumbær
    by

 

 Mercredi 11 juin 2014 : Sauðárkrókur – Dalvík, 144 km

Nous continuons notre route, direction la péninsule Tröllaskabi, en suivant la route côtière jusqu’à Siglufjörður.

A Dalvik, la Arctic Sea Tours (Baleines à Dalvik) organise des croisières pour aller observer des cétacés dans le fjord Eyjafjörður. D’après les guides Lonely Planet et Routard, il y aurait moins de monde ici qu’à Húsavík. Nous réservons pour la croisière de demain matin.

  • Juin 2014 : Islande - Route n°76
    by
  • Juin 2014 : Islande - Route n°76
    by
  • Juin 2014 : Islande
    by
  • Juin 2014 : Islande - Route n°76
    by
  • Juin 2014 : Islande - Dalvík
    by
  • Juin 2014 : Islande - Dalvík
    by

 

Jeudi 12 juin 2014 : Dalvík – Hlíð (lac Mývatn), 168 km

Trois heures du matin, le soleil règne en maitre.

Ce matin, la météo est radieuse : grand soleil, sans vent. Rendez-vous à l’agence et lorsque tout le monde est là, nous allons jusqu’à l’embarcadère à pied. Nous montons à bord du Draumur, un ancien chalutier reconverti.

Briefing de sécurité et sur ce que nous devrions voir. Nous quittons le port, direction le Nord du fjord Eyjafjörður. Très vite, nous pouvons voir un groupe de dauphins. Encore quelques minutes de patience et nous voyons les premiers jets d’eau. A plusieurs reprises nous pouvons voir le dos ou la queue de baleines à bosse.

Après cette superbe croisière, nous allons voir la réserve ornithologique Frithland Svarfdaela.

D’après la météo, il devrait faire beau pendant les deux prochains jours, nous décidons d’aller directement à Myvatn.

Arrêt pour voir la cascade Goðafoss.

A Mývatn, les environs du lac étant dans une réserve naturelle, en théorie les bivouacs sont interdits, nous nous installons au camping Hlíð.

  • Juin 2014 : Islande – Dalvík
    by
  • Juin 2014 : Islande – Dalvík - Autoportrait (3 heures du matin)
    by
  • Juin 2014 : Islande - Fjord Eyjafjörður
    by
  • Juin 2014 : Islande - Fjord Eyjafjörður
    by
  • Juin 2014 : Islande - Fjord Eyjafjörður
    by
  • Juin 2014 : Islande - Fjord Eyjafjörður
    by
  • Juin 2014 : Islande - Fjord Eyjafjörður - Fulmar boréal
    by
  • Juin 2014 : Islande – Friðland Svarfdæla
    by
  • Juin 2014 : Islande - Friðland Svarfdæla
    by
  • Juin 2014 : Islande – Friðland Svarfdæla
    by
  • Juin 2014 : Islande
    by
  • Juin 2014 : Islande - Goðafoss
    by
  • Juin 2014 : Islande - Lac Mývatn
    by
  • Juin 2014 : Islande - Lac Mývatn
    by

 

Vendredi 13 juin 2014 : lac Mývatn, 71 km

Mývatn ou le lac des mouches, voilà deux jours qu’il fait beau et chaud… un vrai bonheur pour les mouches et moucherons ! Ils sont des centaines à tourner autour de nous, autour de notre visage, quel plaisir ! Il est même souvent difficile de faire des photos sans en avoir au milieu de l’objectif.

La région est très riche avec de nombreux sites à visiter mais ces nuées d’insectes sont fatigantes. Les tâches sur les photos ne sont pas des tâches sur le capteur de l’appareil mais des mouches qui virevoltent autour du photographe…

  • Juin 2014 : Islande – Lac Mývatn – Námafjall – Hverir
    by
  • Juin 2014 : Islande – Lac Mývatn – Námafjall – Hverir
    by
  • Juin 2014 : Islande – Lac Mývatn - Námafjall - Hverir
    by
  • Juin 2014 : Islande – Lac Mývatn - Cratère Viti
    by
  • Juin 2014 : Islande – Lac Mývatn - Leirhnjúkur
    by
  • Juin 2014 : Islande – Lac Mývatn – Skútustaðagígar
    by

 

Samedi 14 juin 2014 : Hlíð – Ásbyrgi, 163 km

Nous décidons d’écourter notre séjour au bord du lac de Mývatn, nous avons maintenant deux jours d’avance sur notre programme prévisionnel, nous verrons plus tard comment nous les utiliserons.

Pour le moment, nous allons voir l’immense chute Dettifoss. D’abord la rive Ouest par la route asphaltée n° 862.

Et ensuite, la rive Est, par la piste très défoncée n° 864.

La piste 864 est très difficile avec de la tôle ondulée très profonde. On a tout essayé 70 km/h, 45 km/h, 35 km/h… finalement c’est aux alentours des 20 km/h que j’arrive à gérer à peu près les pires passages. Nous avons le temps d’admirer les paysages…

Nous la suivrons jusqu’à niveau d’Ásbyrgi, où nous passerons la nuit dans le camping de la réserve naturelle. Ce soir, c’est diner à la poussière… elle est rentrée partout, dans tous les placards.

  • Juin 2014 : Islande - Dettifoss, rive Ouest
    by
  • Juin 2014 : Islande - Dettifoss, rive Ouest
    by
  • Juin 2014 : Islande - Dettifoss, rive Est
    by
  • Juin 2014 : Islande - Dettifoss, rive Est
    by
  • Juin 2014 : Islande - Canyon Hólmatungur
    by
  • Juin 2014 : Islande - Canyon Hólmatungur
    by
  • Juin 2014 : Islande - Route n°864
    by
  • Juin 2014 : Islande - Route n°864
    by

 

Dimanche 15 juin 2014 : Ásbyrgi – Raufarhöfn, 108 km

Nous avons un peu d’avance sur notre programme, nous décidons de prendre la route côtière n°85, pour découvrir la péninsule Melrakkaslétta. Comme pour la route 864, il y a par endroit des morceaux non asphaltés avec de la tôle ondulée redoutable pour notre véhicule.

Et comme cela ne suffisait pas, nous décidons d’aller voir la colonie de fous de bassan, située à Rauðinúpur. Le site est à côté de la ferme Nüpskata, au bout d’une piste très caillouteuse et très poussiéreuse. A l’entrée de la ferme, il faut ouvrir et refermer une barrière pour entrer dans la propriété, c’est une nouvelle occasion pour tester l’agressivité des sternes arctiques. Elles vont même jusqu’à attaquer notre fourgon ?!

Pour accéder aux falaises, il faut suivre la randonnée n°24 du guide Rother. La randonnée commence par la traversée une plage de gros galets (attention aux chevilles), ensuite monte jusqu’au phare.

Là, détachés des falaises, il y a deux promontoires rocheux qui sont couverts d’oiseaux, notamment des fous de bassan et des macareux. Comme souvent dans ces endroits du « bout du monde », nous étions seuls. Après avoir passé un long moment à observer les oiseaux, nous reprenons lentement, très lentement notre piste…

Nous nous arrêtons pour la nuit à Raufarhofn, dans un petit camping gratuit avec toilettes et douches chaudes.

  • Juin 2014 : Islande - Ásbyrgi
    by
  • Juin 2014 : Islande - Ásbyrgi
    by
  • Juin 2014 : Islande - Ásbyrgi
    by
  • Juin 2014 : Islande - Skinnastadur
    by